Les chenilles et les papillons

La chenille processionnaire

Les œufs de chenilles sont déposés par les papillons sur les pins, dès qu’elle sort de l’œuf la chenille mange les aiguilles de pins et commence à tisser son nid. A la baisse des températures elle se réfugie dans son nid pour y passer l’hiver. Dès le mois de mars elle se réveille et recommence à se nourrir, puis descend dans le sol pour se transformer en papillon.

Les poils de la chenille processionnaire sont urticants, provocants chez l’homme des irritations et voir même des allergies. Elle est extrêmement dangereuse pour les animaux, si un chien en mange une, sa langue pourrait gonfler pouvant aller jusqu’à provoquer son décès.

Le conseille d’Etat de Vaud à établi un arrêté indiquant que tous les propriétaires, locataires, usufruitiers, fermiers, ou exploitant sont tenus de faire enlever ces nids dès leurs apparitions et jusqu’au 15 février de chaque année.

Notre solution

Notre spécialiste se rend sur place afin de déterminer le nombre de nids à retirer et surtout les moyens d’accès pour y parvenir. En effet les nids sont souvent perchés très haut dans les pins.

Par la suite nous vous établissons une offre pour procéder au retrait des nids ainsi qu’à leurs évacuations et destruction.

La pyrale du buis

Ce papillon a été importé dans nos régions, au début des années 2000, et il s’est très rapidement répandu. C’est la chenille qui provoque beaucoup de dégâts en se nourrissant de buis. Elle laisse des fils de soie derrière elle.

Notre solution

Un début d’infestation est souvent difficile à repérer car les chenilles commencent par se nourrir des feuilles intérieures du buis. Nos techniciens essaierons de stopper l’infestation en retirant les chenilles. Toutefois, en cas de grosse infestation, un traitement biocide sera nécessaire.

En travaillant avec Dexterm vous aidez l’environnement!